Une coopération fructueuse avec le Japon


La recherche par-delà les frontières et les continents favorise la construction de dépôts en profondeur nationaux sûrs.

Partager la page

La coopération et le partage des connaissances créent un terreau fertile au développement de nouvelles technologies, processus et matériaux afin de garantir un stockage sûr des déchets radioactifs.

La Nagra est l’un des centres de compétences internationaux pour le stockage des déchets radioactifs. Notre expérience acquise durant des décennies de recherche et le savoir-faire de nos scientifiques sont reconnus sur le plan international.

Depuis de nombreuses années déjà, la Nagra mène des recherches en collaboration avec le Japon, notamment au sein du laboratoire souterrain du Grimsel. De telles coopérations internationales permettent, entre autres, d’utiliser les ressources efficacement pour apprendre ensemble et rendre possible une recherche très complexe. Ainsi, depuis 2013, dans le cadre de notre projet de partenariat « Material Corrosion Test » (MACOTE) auquel NUMO participe, des recherches sont menées sur la corrosion de différents conteneurs métalliques de déchets de haute activité et ce, dans des conditions réalistes. Les résultats sont utiles à tous.

En février, une rencontre eut lieu au Japon entre Matthias Braun, CEO de la Nagra, Herwig Müller, chef de la division Services & Projets internationaux et Shunsuke Kondo, président de NUMO, l’organisme chargé de la gestion des déchets au Japon. Les deux partenaires souhaitent poursuivre la coopération fructueuse de ces dernières années.

« Depuis des décennies, nous travaillons avec le Japon en étroite collaboration et dans une confiance mutuelle. Cette bonne coopération a été et reste, pour les deux parties, enrichissante du point de vue du contenu scientifique » confirme Herwig Müller.

Dans le cadre des projets de recherche au sein du laboratoire souterrain du Grimsel, le Japon constitue un partenaire fiable et important pour la Suisse. L’excellente collaboration avec les collègues japonais est solidement établie depuis de nombreuses années. Nous sommes heureux de poursuivre ensemble nos activités de recherche. La coopération internationale est aussi un atout pour le projet du siècle « dépôt en couches géologiques profondes ».

Quelle: Numo
Articles similaires
Que pense la Suisse du dépôt en couches géologiques profondes ?
06.02.2024 #Personnes #Projet du siècle
Que pense la Suisse du dépôt en couches géologiques profondes ?

La Suisse s’estime en mesure de réaliser un projet du siècle : le dépôt en couches géologiques profondes. L’acceptation de celui-ci est élevée, aussi bien dans la région concernée que dans l’ensemble de la Suisse. C’est ce que montre un sondage national.

Harry Potter et les cristaux du Grimsel
18.12.2023 #Projet du siècle
Harry Potter et les cristaux du Grimsel

Savais-tu que le four à cristaux près du laboratoire souterrain du Grimsel est presque devenu le décor d’une scène d’Harry Potter ?

Nagra News – novembre 2023
30.11.2023 #Projet du siècle
Nagra News – novembre 2023