La Nagra propose le « Nord des Lägern » comme site pour le dépôt en couches géologiques profondes de la Suisse


Partager la page

Le Nord des Lägern est le site le plus sûr pour un dépôt en couches géologiques profondes : c’est là qu’à long terme, les déchets radioactifs seront le mieux confinés dans le sous-sol. C’est ce que montrent les investigations de la Nagra. Cette proposition de site constitue une étape importante pour le projet du siècle que représente ce dépôt en couches géologiques profondes.


La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) propose le Nord des Lägern comme site pour un dépôt en profondeur. A l’issue d’investigations approfondies, le Nord des Lägern s’avère être le meilleur site, avec les plus grandes marges de sécurité. La qualité de la roche y est la plus favorable, et celle-ci confinera les déchets radioactifs de manière optimale – aujourd’hui et jusque dans un avenir lointain. Alors que le paysage évoluera en surface, le dépôt en couches géologiques profondes dans le Nord des Lägern sera parfaitement protégé, du fait que les couches rocheuses y sont les plus stables. De plus, c’est dans le Nord des Lägern que l’on trouve le plus grand volume continu de roche d’accueil, ce qui offre la plus grande flexibilité pour l’aménagement du dépôt.
La région dénommée « Nord des Lägern » se trouve dans l’Unterland zurichois, dans le nord de la Suisse. L’accès au dépôt en profondeur, ce que l’on appelle les installations de surface, devrait être réalisé au lieu-dit Haberstal, dans la commune zurichoise de Stadel. Ce site a été déterminé en collaboration avec la région et le canton. Les installations de conditionnement des déchets radioactifs sont prévues par la Nagra à proximité du dépôt intermédiaire existant (Zwilag), à Würenlingen. Cette solution permet de mettre à profit des synergies et offre des avantages écologiques.

Les trois régions conviennent, mais le Nord des Lägern est celle qui convient le mieux
Les investigations de la Nagra ont montré qu’un dépôt en profondeur pourrait être construit en toute sécurité dans les trois régions étudiées, à savoir Jura-est, Nord des Lägern et Zurich nord-est. Le Nord des Lägern constitue toutefois le site le plus sûr.
En proposant le Nord des Lägern, la Nagra revient sur une évaluation antérieure. En 2015, elle avait conclu, sur la base des données disponibles à l’époque, que les conditions géotechniques y étaient défavorables. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) avait contesté ce jugement, estimant qu’il ne reposait pas sur une base d’informations suffisante. Les trois régions ont par conséquent fait l’objet d’investigations détaillées. Sur la base de celles-ci, il s’avère que la première évaluation de la Nagra était trop pessimiste.
Après plusieurs décennies de recherches et d’investigations, nous disposons de bases solides pour le projet du siècle « dépôt en couches géologiques profondes ». D’ici à 2024 environ, la Nagra élaborera les demandes d’autorisation générale et les déposera auprès de la Confédération. Le dossier sera examiné par les autorités et des groupes d’experts, puis soumis à l’approbation du Conseil fédéral et du Parlement. Si un référendum est saisi et aboutit, c’est le peuple qui aura le dernier mot. Il s’écoulera encore une trentaine d’années avant que les premiers déchets ne soient emmagasinés dans le dépôt.

Informations générales
Une justification détaillée de la proposition de site de la Nagra peut être téléchargée ici : www.nagra.ch

A partir du 17 septembre, la Nagra animera un pavillon d’information à Stadel. Celui-ci sera ouvert du lundi au vendredi, de 9 à 19 heures.

La Loi fédérale sur l’énergie nucléaire prescrit que les déchets radioactifs doivent être stockés dans un dépôt en profondeur. Il y a aujourd’hui un large consensus scientifique international pour estimer qu’un tel dépôt constitue la solution la plus sûre. En principe, les déchets radioactifs pourraient être stockés dans deux dépôts séparés, situés dans deux régions différentes : l’un pour les déchets de faible et de moyenne activité, l’autre pour les déchets de haute activité. La Nagra propose toutefois la réalisation d’un dépôt combiné, à même d’accueillir tous les types de déchets radioactifs. Un dépôt combiné est tout aussi sûr que deux dépôts séparés, mais plus écologique et économique.

Pour tout complément d’information : service de presse de la Nagra, +41 56 437 12 06, medien@nagra.ch

Articles similaires
La Nagra propose le « Nord des Lägern »
12.09.2022 #Projet du siècle
La Nagra propose le « Nord des Lägern »

Le Nord des Lägern est le site le plus sûr pour un dépôt en couches géologiques profondes : les investigations de la Nagra montrent que les déchets radioactifs y seront le mieux confinés à long terme. Cette proposition de site constitue une étape importante pour le projet du siècle que représente ce dépôt en couches géologiques profondes.

Nagra News - septembre 2022
12.09.2022 #Projet du siècle
Nagra News - septembre 2022
Proposition de site ce lundi 12 septembre
07.09.2022 #Projet du siècle
Proposition de site ce lundi 12 septembre

Une étape importante dans le projet du siècle « Dépôt en profondeur » aura lieu ce lundi 12 septembre : la Nagra communiquera au cours d’une conférence de presse à Berne le site qu’elle aura sélectionné.